L'Institut de la formation bancaire (IFB) a lancé récemment un nouveau programme de formation au profits de banquiers qui obtiendront donc à son issue, le diplôme de Post graduation spécialisée en ingénierie financière, ont indiqué à Alger des responsables auprès de cet institut public.

Ainsi la formation de la première promotion de ce programme a été lancée le 7 avril dernier, a indiqué à l'APS la Directrice des finances, administration et moyens de l'institut, Ilhem Zahraoui, en marge d'une cérémonie de remise de diplômes au siège de l'FB. Cette concrétisation intervient à la suite de la signature en mars dernier d'une convention ayant pour objet le lancement d’un programme de formation préparant à une qualification et une professionnalisation des collaborateurs des institutions économiques et financières en vue de l’obtention du diplôme en question, a-t-elle expliqué.  Cette convention a été signée entre l'IFB, l’Ecole des hautes études commerciales (EHEC) et la Commission d’Organisation et de surveillance des opérations de bourse (COSOB), a souligné la même responsable, notant que le programme de cette formation est élaborée en collaboration entre ces trois organismes  Selon elle, l'instauration de cette formation fait suite aux "besoins exprimés par la place en matière de spécialistes et d’experts en finance et particulièrement en ingénierie financière". Elle permet aux candidats un enseignement spécialisée dans la finance pour être capables de maîtriser des instruments financiers, juridiques et fiscaux, de mettre en œuvre des montages financiers complexes, au profit des agents économiques notamment des entreprises.  Filiale de dix (10) banques publiques et établissements financiers algériens créée en 1989, l'IFB offre plusieurs formations diplômâtes, certifiâtes et qualifiantes à des banquiers issues du secteur public mais aussi du secteur privé depuis 2002. L'IFB dispense ainsi un panel de formations au profit de professionnels et banquiers en fonction issus des 28 établissements bancaire et financiers que compte le marché national qui, pour le développement de leurs prestations respectives, prônent le perfectionnement des capacités et aptitudes de leurs employés.  Par ailleurs, lors de la cérémonie, 21 lauréats ont eu leurs Certificats de professionnels des marchés financiers (CPMF), à l'issue d'une autre formation que ce même organisme dispense. En tout, 30 candidats ont pu bénéficier de cette formation pour obtention du CPMF, et ce, à raison de deux jours par mois pour un volume horaire total annuel équivalent à 32 jours, a précisé Mme Ilhem Zahraoui. Cette formation a été développée par l'IFB en partenariat avec la COSOB, et ce, pareillement à la formation d'animation de points de bourse, notamment avec les employés du Crédit Populaire d'Algérie (CPA) que les deux organismes développe en collaboration. Instauré en 2014, cette formation a depuis pu profiter à 138 banquiers issus de différentes banques publiques et privées, a souligné Mme Zahraoui. Les quelques deux cents mille formateurs vacataires issus du secteur bancaire et financier avec lesquels l'IFB travaille, dispensent aussi et entre autres la formation diplomate ITB en partenariat avec le CFPB Paris, a-t-elle ajouté. L’Institut est, dans le cadre de sa mission, partenaire de plusieurs organismes nationaux mais aussi étrangers tels le CFPB Paris et le CNPP Cyber Security. L'ITB est une formation interbancaire et internationale diffusée dans 25 pays qui vise à former des managers exerçants ou appelés à exercer des  responsabilités dans différentes entités de leurs établissements respectifs.  Depuis deux ans et en partenariat, avec le CNPP Cyber Security et le Groupement d'intérêt économique de la monétique (GIE monétique), l'IFB a de même lancé la formation en e-learning pour laquelle "les responsables des banques et d'Algérie Poste ont manifesté une forte adhésion", en inscrivant plus de 6.000 collaborateurs à former sur une durée de 3 ans.

A.A.