Le volume des exportations hors hydrocarbures  atteindra à la fin de l’année en cours trois (3) milliards de dollars, a  indiqué à Mila le chef du bureau promotion du commerce extérieur  auprès du ministère du Commerce, Farouk Hamdaoui,

lors d’une rencontre  portant sur "La promotion des exportations hors hydrocarbures" organisée au  centre universitaire Abdelhafid Boussouf. "Le volume des exportations a connu une évolution cette année  comparativement à l’année dernière où près de deux (2) milliards de dollars  ont été enregistrés", a précisé le responsable, détaillant "qu’au huit (8)  premiers mois de l’année en cours, les exportations ont dépassé les 2  milliards de dinars et devront atteindre 3 milliards à la fin de l'année". Evoquant les efforts déployés par l’Etat pour la diversification des  exportations à travers notamment une armada de mesures de facilitations  fiscales et douanières, M. Hamdaoui a rappelé "les chantiers ouverts", dans  le cadre de la stratégie du ministère du Commerce visant l’instauration  d’un climat propice à l'exportation, l’appui à la compétitivité des  produits algériens sur les marchés étrangers, l’établissement d'un guichet  unique pour faciliter les procédures douanières et le transit des  marchandises à travers les ports. Il a, dans ce contexte, cité également la préparation du dossier du projet  du Fonds de promotion des exportations, confié par le ministre de tutelle à  une équipe d’experts avec pour mission la révision des mécanismes du  travail et d’intervention de ce Fonds, ainsi que les critères  d’indemnisation dans le cadre de ce même organisme. De son côté, le chef du bureau de gestion des moyens d’appui à  l’exportation, Abdelatif Houari a mis en avant le rôle et les missions du  Fonds de promotion des exportations dans l’accompagnement des exportateurs  et des opérateurs économiques désireux de prendre part à  événements  économiques à l'étranger, des expositions et des salons notamment. Puisant dans les chiffres, le représentant de l’Agence nationale de  promotion du commerce extérieur (ALGEX), Boualem Bouadhma, a indiqué que  sur un (1) million de petites et moyennes entreprises (PME) opérationnelles  à l’échelle nationale,  seulement 10 %  se sont orientées vers  l’exportation appelant les PME à tenter l’expérience et à œuvrer à rendre  leurs produits compétitifs. A rappeler que la rencontre sur "La promotion des exportations hors  hydrocarbures" a été organisée par la chambre locale du commerce et  d’industrie, CCI-Beni Haroun avec la collaboration de la maison de  l’entrepreneuriat du centre universitaire Abdelhafid Boussouf.

APS