Une enveloppe de 65 millions DA a été dans le budget primitif de la wilaya d’Ouargla de 2019 pour l’amélioration  de son réseau de distribution d’eau potable, a-t-on appris auprès de  l’Assemblée populaire de wilaya (APW).

Elle couvre des opérations de réhabilitation du réseau dans la commune de  Touggourt, des extensions et réfection du réseau dans celles d’El-Alia et  Ain El-Beida, selon les précisions fournies concernant l’adoption  dernièrement du budget primitif par les membres de l’Assemblée (3èe session  ordinaire). Un financement de 10 millions DA est alloué à la réhabilitation du réseau  d’eau potable de la commune de Nezla, et un montant similaire pour  l’entretien du réseau à travers diverses régions de la wilaya. La wilaya d’Ouargla avec ses 21 communes (plus de 600.000 habitants)  dispose d’un réseau d’eau potable de 2.455 km, dont 2.217 km de réseau de  distribution et 238 km de réseau d’adduction, selon les données de la  direction des Ressources en eau. Elle compte aussi 125 ouvrages de stockage (95 châteaux d’eau et le reste  en réservoirs souterrains), totalisant une capacité de 108.520 m3 d’eau, en  plus de 126 forages, dont 98 albiens, permettant ainsi d’atteindre un taux  de 98% de couverture des besoins de la population.

APS