Imprimer
Catégorie : Regions

Les participants à un colloque international  sur l’éducation, la formation et la politique d’emploi ont plaidé, à  Relizane, pour la révision des programmes éducatifs et de formations dans  le monde arabe pour relancer le secteur de l’emploi.

Lors de cette rencontre organisée par le laboratoire des études sociales,  psychologiques et anthropologiques du centre universitaire "Ahmed Zabana"  de Relizane, ils ont insisté sur la nécessité de revoir les programmes  éducatifs et de formations adoptés dans le monde arabe pour une réforme du  secteur de l’emploi. Mme Akila Debbichi de l’université de Paris2 (France) a mis l'accent sur  l’intérêt à accorder à l’école comme importante étape pour l’acquisition  des connaissances et des compétences en rappelant le rôle important l’école dans la formation de l'individu. De son côté M. Belouis Brahim de l’université de Sidi Bel-Abbès a évoqué  le cas de projets financés au titre des dispositifs de soutien à l’emploi  de jeunes qui n’ont pas réussi pour manque d’expérience et de formation en  matière de gestion d’une micro-entreprise, suggérant d’obliger des jeunes  désirant bénéficier de micro-projets à se former pour garantir la réussite  d’une entreprise. Cette rencontre de deux jours regroupe des chercheurs d’Algérie, Tunisie,  Maroc, Egypte, Soudan, Bahrein, Arabie Saoudite, Jordanie et France. Des communications sont programmées pour la deuxième journée de rencontre traitant, entre autres, du rôle des universités à renforcer l'esprit professionnel chez les étudiants, celui de l’éducation et de la  formation et de la recherche en développement en Algérie.

APS