Imprimer
Catégorie : Regions

Le ministre de la Formation et de l’Enseignement  Professionnels, Mohamed Mebarki, a affirmé à M’sila que son secteur oeuvre à la satisfaction de la demande sociale des jeunes en matière de  formation.

Au cours de sa visite dans la capitale du Hodna, le ministre a précisé que l’année en cours a connu la mise en service de 40 nouveaux établissements  de formation à travers le pays dont quatre (4)  dans la wilaya de permettant d’augmenter les capacités de formation. Le secteur assure également des services de formation continue au profit  des personnels de plusieurs entreprises publiques et privées, a souligné M.  Mebarki qui a fait état de la formation en cours à M’sila des agents des  cantines scolaires dans le cadre de conventions avec l’administration  locale prévoyant aussi des formations dans le domaine de l’entretien équipements scolaires. Le ministère de la Formation et de l’Enseignement Professionnels encourage  la formation par apprentissage qui représente "un moyen important d’accès  au monde du travail" et garantit "la formation de qualité de ses formateurs  de sorte à mieux prendre en charge les stagiaires", a ajouté M. Mebarki. Le ministre a procédé au terme de sa visite à l’inauguration d’un centre  de formation professionnelle et d’apprentissage (CFPA) dans la commune d’El  Hamel et s’est enquis du fonctionnement de l’Instit national spécialisé formation professionnelle (INSFP) de Boussaâda.

APS