Le gouvernement a adopté un nouveau plan de développement pour la Société nationale des véhicules industriels (SNVI), visant à relancer la productivité et la compétitivité de cette entreprise publique, a indiqué, mardi à Alger, le ministre de l'Industrie et des mines, Abdeslam Bouchouareb.

"J'ai présenté au gouvernement, à travers un conseil interministériel tenu (lundi dernier), un plan de développement de la SNVI. Le dossier a été adopté", a souligné le ministre, en marge de la célébration de la 20ème Journée nationale de normalisation, sans fournir plus de détails. M. Bouchouareb a, toutefois, expliqué que la SNVI, qui était "pratiquement à l'arrêt", avait besoin d'un "plan d'urgence" afin de se mettre en position de produire "très rapidement". Il a aussi considéré que cette entreprise devrait faire "un effort par rapport à son plan de restructuration et sa mise en adéquation par rapport aux objectifs tracés". Ajoutant que ce plan de développement sera pris en charge par le Conseil des participations de l'Etat (CPE), le ministre a précisé que ce plan de développement est similaire à celui retenu récemment pour le complexe métallurgique d'El Hadjar. APS